• Le développement d'une pelle alimentée par hydrogène devrait débuter en 2020, avec une commercialisation prévue pour 2023
  • Les piles à combustible à hydrogène se prêtent davantage à une installation sur des engins de chantier de grande taille que les batteries lithium, car il est plus simple d'accroître leur capacité
  • Cet accord devrait offrir à Hyundai Construction Equipment l'opportunité de prendre le leadership sur le futur marché des équipements alimentés par hydrogène et à s'assurer une position favorable en vue de devenir la référence internationale en la matière

Ulsan, Corée du Sud - Hyundai Construction Equipment a décidé il y a peu de joindre ses forces à celles de Hyundai Motor Group afin de développer le tout premier engin de chantier alimenté à l'hydrogène au monde. En février dernier, Hyundai Construction Equipment a signé un protocole d'accord pour le développement conjoint d'engins de chantier alimentés par pile à combustible à hydrogène avec Hyundai Motors et Hyundai Mobis, au sein de son centre de recherche Mabuk situé à Yongin-si, dans la province de Gyeonggi-do. Ensemble, ces trois sociétés vont chercher à développer des chariots élévateurs à hydrogène et des pelles à hydrogène de moyenne/grande capacité au cours des années à venir.

 

Conformément au protocole d'accord, Hyundai Motors et Hyundai Mobis vont concevoir et fabriquer les systèmes de pile à combustible à hydrogène, y compris les unités d'alimentation, tandis que Hyundai Construction Equipment va concevoir, fabriquer et évaluer les performances des pelles et des chariots élévateurs. La date prévue pour la production en série et la commercialisation a été fixée à 2023.

 

Contrairement aux engins de chantier à moteur diesel conventionnels, les engins de chantier électriques alimentés par hydrogène utilisent l'électricité générée par les réactions chimiques entre l'hydrogène et l'oxygène comme source d'énergie, ce qui signifie qu'aucun gaz toxique n'est rejeté dans l'air. Étant donné la forte hausse de la demande pour des équipements respectueux de l'environnement dans le monde entier, ces engins de chantier alimentés par hydrogène devraient permettre à Hyundai Construction Equipment d'anticiper les évolutions du marché mondial de la construction.

 

De plus, lorsqu'on les compare aux batteries au lithium, qui souffrent de problèmes structurels ayant limité les nombreuses tentatives visant à augmenter leur capacité, celle des piles à combustible à hydrogène peut être accrue bien plus facilement, ce qui en fait un choix bien plus évident pour les chariots élévateurs ou pelles de grande taille.

 

Le partenariat entre Hyundai Construction Equipment, qui compte plus de 540 concessionnaires répartis dans plus de 140 pays, et Hyundai Motors, qui a développé des technologie de pile à combustible à hydrogène faisant partie des plus en pointe dans le monde, devrait faire faire un bond en avant au secteur des engins de chantier pour la création d'un écosystème basé sur l'utilisation de l'hydrogène, que tous les acteurs du secteur attendent avec impatience.

 

Hwang Jong-hyun, Directeur de la Division R&D de Hyundai Material Handling chez Hyundai Construction Equipment, a déclaré que : « Grâce à ce nouvel accord, nous avons posé les premiers jalons qui nous permettront de maîtriser les fondamentaux technologiques des engins de chantier alimentés par hydrogène avant nos concurrents. Hyundai Construction Equipment fera tout son possible pour répondre aux défis rencontrés, tandis que des pays du monde entier cherche à créer des normes internationales pour la certification des performances des engins et à voter des lois appropriées en ce qui concerne la commercialisation d'engins de chantier à hydrogène, ainsi que pour jouer un rôle majeur dans l'évolution du marché. »

 

En attendant, Hyundai Construction Equipment a malgré tout poursuivi ses efforts en vue de développer des engins de chantier et machines respectueux de l'environnement au cours des dernières années. La production en série de la première pelle électrique avec enrouleur de câble (un engin de type filaire qui est utilisé en étant relié au secteur par un câble d'alimentation) a débuté en 2010, tandis qu'une mini-pelle électrique dotée d'une batterie grande capacité a été développée pour la première fois en Corée en 2018.