Une première chargeuse HL970A entre dans la cour de chez Poullard

Stéphane Poullard, président de l’entreprise homonymique, gère l’entreprise familiale créée par son père, Alain Poullard, en 1979. L’entreprise est basée à Lèves dans l’Eure-et-Loir (28) à quelques kilomètres de Chartres (28). Spécialisée dans le terrassement, les travaux de VRD et la démolition, l’entreprise vient d’acquérir sa première machine du constructeur Hyundai, une chargeuse HL970A, auprès de Inter Locations Matériels, concessionnaire de la région.

« C’est mon père Alain Poullard qui a, en effet, créé l’entreprise Poullard à la fin des années 1970. Nous sommes situés à la périphérie de Chartres et nous sommes spécialisés dans le terrassement, la démolition et le VRD. A cette époque, mon père a démarré seul son activité, il faisait beaucoup de location d’engins pour des entreprises telles que Colas et petit à petit il a commencé à faire des chantiers qui sont devenus au fil des années et de l’évolution de la société de plus en plus gros », explique Stéphane Poullard, dirigeant aujourd’hui de l’entreprise. 

« Moi je suis arrivé dans la société en 2000 à plein temps en tant que chef de chantier puis conducteur de travaux. Cette même année, nous étions environ une dizaine de salariés. Et aujourd’hui, nous sommes 25 salariés sur la SAS Poullard et affichons un chiffre d’affaires de 4,3 millions d’euros », ajoute le dirigeant âgé de 43 ans. L’entreprise rayonne essentiellement sur l’Eure-et-Loire (28), un peu sur les Yvelines (78) et sur le l’Essonne (91), « on rayonne ainsi autour d’une quarantaine de kilomètres voir 50 km de l’entreprise mais nous essayons vraiment de rester sur l’heure de route », complète ce dernier. 

Au fil des années, l’entreprise n’a eu de cesse de se développer et a ouvert une plate-forme de recyclage, appelée Granudem en 2005, gérée par Aline Poullard et située à Chartres-Poisvilliers ; et en 2014, une entreprise spécialisée dans le désamiantage, le déplombage, le curage technique et l’aspiration de poussières nommée Chartres Amiante. 

Et pour ces différentes activités, Stéphane Poullard possède plusieurs engins (concasseur, pelle…) et de différentes marques. Mais un soucis avec sa dernière chargeuse l’a décidé à investir auprès du concessionnaire Inter Locations Matériels et d’acquérir une chargeuse HL970A de chez Hyundai. « Tout au long de l’année, je loue beaucoup de matériels auprès de Franck Hoyau de Inter Locations Matériels que je connais depuis plus de 20 ans, et lorsque j’ai commencé ma recherche pour l’achat d’une nouvelle machine c’était pour moi tout naturel de le contacter. De plus, j’ai pu aller à Tessenderlo en Belgique afin d’essayer des machines, un vrai plus pour choisir ! », commente Stéphane Poullard. 

 

Livrée en ce début d’année, la chargeuse HL970A de chez Hyundai a su conquérir son nouveau propriétaire. « Ce qui m’a le plus plu c’était la vision à 360 degrés qu’offre le système AAVM de chez Hyundai. La sécurité c’est vraiment le point fort sur cette machine et c’est vraiment très important pour moi. Dédiée principalement au site de recyclage, elle est aussi équipée du pesage embarqué et offre un godet de 4 500 litres, l’idéal pour mon activité », complète Stéphane Poullard. 

 

La chargeuse HL970A

 

La chargeuse HL970A fait partie de la série A : une nouvelle génération d’engins de chantier conforme aux normes d’émissions européennes Stage V. Elle a été conçue pour être robuste et fiable à long terme, pour réduire les coûts d'exploitation et améliorer la productivité.

Elle affiche un poids en ordre de marche de 24 200 kg, et elle est équipée du moteur Cummins L9/EU Stage V qui délivre une puissance brute de 325 cv (242 kW) à 2 100 tr/min. Elle affiche également une capacité du godet de 4,20 m3 (empilé) et de 3,60 m3 (tassé). Sa force d’arrachement du godet s’élève à 21 715 kg

 


Un confort inégalé 

« Le confort n’est pas en reste sur ce modèle. Les journées de travail sont souvent longues pour les opérateurs d'engins de chantier. Il est donc essentiel qu'ils se sentent bien dans leur outil de travail afin, également, de réduire les temps d'arrêt. Rien de tel alors qu'une cabine spacieuse et confortable ! Et la marque l’a bien compris », note le dirigeant.

 

Avec ce modèle, elle offre aux opérateurs un grand confort. Ainsi, et de série, la HL970A est dotée d’un siège à suspension pneumatique large et confortable avec chauffage de série. Le siège et l’accoudoir sont entièrement réglables. Le tableau de bord est optimisé pour permettre un accès simple, rapide et aisé aux informations de statut de la machine durant le travail. Il est équipé́ d'un moniteur à écran tactile offrant une excellente lisibilité́ et il est intuitif. 


Photos : Hyundai/AMO